Le Top 10 des champions

Quels sont les meilleurs trotteurs et les meilleurs champions de tous les temps ? Vous découvrirez ici le top 10 des trotteurs français qui ont marqué l’histoire des courses hippiques.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est top-course-jockey-paris-hippiques-jeux-003.jpg.

Les meilleurs trotteurs français de tous les temps

Le TF ou trotteur français fait référence à une race chevaline née des anciennes races de chevaux carrossiers de la Normandie. Dans l’industrie du sport hippique, le TF est, en principe, sélectionné uniquement pour les courses au trot. Voici une liste de trotteurs français, réputés pour leur vitesse, tenue et courage dans les spécialités « attelé-monté ».

1. Fuchsia

Né à la fin du XIXe siècle, en 1883, Fuchsia entra dans la légende des trotteurs français en remportant pas moins de 17 courses. Ce palmarès est d’autant plus exceptionnel qu’elle n’était sortie que 20 fois ! Il se signala ensuite comme un excellent reproducteur et donna naissance à une grande lignée de trotteurs de prestige.

2. Fandango

Né en 1949, Fandango a aligné jusqu’à 38 victoires consécutives pendant le trot monté en compagnie de Michel Gougeon. À ses 3, 4 et 5 ans, le cheval a remporté le Prix de Vincennes, le Prix du Président de la République, le Prix des Élites, le Prix de Normandie et d’autres victoires populaires.

3. Cancanière

A partir des années 49-50, la jument Cancanière, alors âgé de 3 ans, connut des succès notables et fut suivie de près par le monde du turf. A son palmarès, elle a notamment accroché deux fois le Prix de Paris, le Grand Prix des Nations ainsi que le Grand Prix de la Foire en Italie.

4. Gelinotte

De 1955 à 1957, cette jument enflamma le monde hippique de ses incroyables performances en raflant pas moins de 20 titres et prix parmi les plus prestigieux. Gelinotte fut le seul trotteur à remporter deux fois le triplé Prix d’Amérique, de France et de Paris à l’âge de 7 ans.

5. Roquépine

Né en 1961, cette jument allait devenir une star des champs de courses au point d’être consacrée comme une des meilleures juments françaises de tous les temps. Encore à ce jour, son palmarès la place tout en haut de l’histoire des trotteurs français avec 3 prix d’Amérique remportés. La jument s’imposa également comme une reine du doublé dans un grand nombre de prix dont l’Elitloppet, le Grand prix des nations, le Grand circuit européen ou l’International Trot. Ne souffrant pas qu’on lui vole la vedette, cette trotteuse d’exception s’est placée première dans près de 38 compétitions.

6. Bellino II

Bellino II a marqué l’histoire de la course au trot. Originaire de Haute-Savoie, en 1970 et à l’âge de 3 ans, il a battu les meilleurs de sa promotion pendant le Prix Raoul Ballière. Il a aussi raflé, trois grands prix prestigieux la même année, celui de France, celui de Paris et celui d’Amérique. De 70 à 77, ce trotteur français s’est imposé dans le monde hippique comme un challenger de taille avec lequel il fallait compter.

7. Idéal du Gazeau

Né en 1974, ce petit cheval bai brun a gagné le Critérium des Jeunes dès ses débuts. Il était alors âgé de 3 ans. Un peu avant cela, ses toutes premières courses s’étaient également soldées par des succès durant lesquels l’étalon démontrait en tout point, une facilité déconcertante. À Vincennes, Idéal du Gazeau devint le chouchou du public en remportant les Critériums des 4 ans, 5 ans et du Continental. Suite à cela, sa carrière fut une suite impressionnante de victoires. On le trouve ainsi, sur le podium et le plus souvent premier, sur un nombre total de 60 courses hippiques de renom en France et en Europe.

8. Ourasi

Né en 1980, ce trotteur remporta 4 fois le prix d’Amérique. Dans le courant de l’année 2006, le journal l’Equipe l’a même classé meilleur trotteur français de toute l’histoire des courses hippiques. Bien que remarqué à plusieurs reprises pour ses performances, ce n’est qu’à l’âge de 5 ans que cet étalon révélera tout son potentiel. Cette même année, il commencera à enchaîner les victoires. De 1985 à 90, il aura l’occasion de prouver sa valeur avec un palmarès de près de 50 victoires et montées sur le podium. Fait notable, jusqu’à sa fin de carrière, ce champion hors du commun a tenu la dragée haute. Il a, en effet, gagné son 4e Prix d’Amérique, à 9 ans, avec une facilité déconcertante.

9. Abo Volo

Ce trotteur français, âgé de 9 ans, remporta le Prix d’Amérique à la casaque d’Albert Vel et à la famille Viel en 1997. De 93 à 97, on retrouve cet étalon vainqueur ou sur le podium de plus de 50 grands prix nationaux et internationaux.

10. Cocktail Jet

Consacré rien moins que parmi les meilleurs étalons trotteurs au niveau mondial, Cocktail Jet, à 6 ans, a remporté le Critérium des 5 ans, avant de gagner l’Elitloppet. De 1994 à 1996, son palmarès le classe en tête de peloton dans un total de 23 prix représentant le fleuron de la compétition hippique.

Pour la gourmandise, nous ajoutons un petit bonus à ce top 10 avec deux trotteurs d’exception supplémentaires.

11. Général du Pommeau

Né en 1994, ce cheval de petite taille, ne semblait pas au départ, taillé pour la victoire. Il s’est pourtant signalé, dès l’âge de deux ans, par son premier succès. En 1997, il a confirmé ses qualités lors du Critérium des Jeunes. De là et jusqu’en 2004, cet incroyable compétiteur s’imposera dans le monde hippique comme un champion aux qualités exceptionnelles. Son palmarès le verra monter près de 53 fois sur le podium à l’occasion de prix d’envergure nationale et internationale.

12. Jag de Bellouet

Comme disent les anglais « last not least » « le dernier mais pas le moindre » de ce top classé dans l’ordre chronologique. Né en 1997, Jag de Bellouet connut des débuts de carrière plutôt moyens et il faudra attendre ses 7 ans pour qu’il révèle à plein son potentiel. Il remporta ainsi dans la foulée le Prix de Cornulier, celui de Paris et se signala dans le Prix d’Amérique et celui de France en montant sur le podium. Ces victoires donneront le top départ d’une carrière fantastique qui de 2004 à 2006 lui permit de remporter ou de se signaler sur le podium dans près de 30 courses de prestige.

Retour en haut